Revenir au site

5ème semaine de Confinement : conseils naturels pour évacuer les excès alimentaires et émotionnels

Phytothérapie, Digitopuncture, Mouvements santé, Méditation Guidée, Lithothérapie.

Conseil #1 : Les plantes

Pour Hippocrate, notre alimentation doit être notre première médecine. Il est temps de considérer que tout ce que nous ingérons peut avoir un effet non négligeable sur le fonctionnement de nos organes. Positivons et cherchons à augmenter la portion d’aliments bénéfiques dans nos repas quotidiens. Pour suivre la thématique de cette semaine, la sélection des végétaux alliés de notre foie fut difficile car ils sont nombreux. J’ai souhaité opter pour des végétaux faciles d’accès pendant le confinement. J’ai orienté mon choix vers 2 légumes peu « appréciés »/méconnus et 2 fruits renommés qui auront en plus un avantage certain pour notre système immunitaire (allergies et covid obligent).

La Betterave

C’est une excellente source de calcium, fer, vitamines A et C et d'acide folique. C’est une très bonne source de fibres, de manganèse et de potassium. Connue depuis des siècles pour traiter les troubles du foie, elle aide à stimuler les processus de désintoxication. Ce sont les flavonoïdes qui aident le foie à combattre les toxines et le nettoie en profondeur. Ses fibres ont des effets favorables sur la fonction intestinale et permettent de baisser le niveau de cholestérol trop élevé. De plus, il a été démontré que les fibres de betterave augmentent le niveau des enzymes antioxydantes dans le corps ainsi que le nombre de globules blancs, responsables de la détection et de l'élimination des cellules anormales.

A consommer 2 à 3 fois / semaine

 (Attention aux personnes qui prennent quotidiennement des anticoagulants, il est conseillé de limiter leur consommation de betteraves.)

Le Brocoli

Le brocoli permet de réduire l’assimilation des graisses par le foie. Il est donc à favoriser lorsque l’on a fait des excès de table.

Des chercheurs de l'université de l'Illinois rapportent qu'une consommation de cet aliment de l'ordre de trois à cinq fois par semaine peut aussi protéger contre le cancer du foie ainsi que la stéatose hépatique non alcoolique. D’autres études rapportent les bienfaits d’une consommation de brocoli : amélioration du transit, réduction des risques de maladies cardiovasculaires, ralentissement de l’évolution de l’arthrose….

A consommer 3 à 5 fois / semaine.

Le Pamplemousse

Le pamplemousse, riche en vitamine c et en antioxydants, booste les enzymes de détoxification dans le foie. De plus ce fruit, grâce à un flavonoïde spécial : la naringine, aide le foie à brûler les graisses qu'il ne parvient pas à évacuer et qui sont donc stockées.

A consommer 2 ou 3 fois / semaine, au moment du goûter.

(Attention : certaines classes de médicaments peuvent être affectées par la consommation de pamplemousse … il s’agit de certains traitements de l’hypertension artérielle, statines, immunosuppresseurs, corticostéroïdes indiqués dans la maladie de Crohn, traitement de l’arythmie cardiaque, antihistaminiques.)

Le Citron

C’est un fruit hépato-stimulant : Il stimule la production de bile purifiante et facilite la décomposition des graisses et leur évacuation. La digestion est ainsi plus efficace. En outre, ses propriétés diurétiques stimulent l'activité rénale et aide à l'élimination des toxines.

D’autre part, le citron prévient l’accumulation de substances (notamment minérales) qui favorisent la formation des calculs biliaires.

A consommer en « citron chaud » : ½ citron dans un verre d ‘eau chaude, pas brûlante. Le matin ¼ d’heure avant le petit déjeuner. (ne pas dépasser 3 semaines d’affilées)

Conseil#2 : Les mouvements

Les auto-massages, si fréquemment utilisés en médecine traditionnelle asiatique sont à réaliser au quotidien, le matin au lever, en préventif, à chaque changement de saison et ce durant 2 à 3 semaines.

Lorsque des symptômes de faiblesse du foie se font sentir, n’hésitez pas à reprendre ces auto-massages et à augmenter leurs fréquences à plusieurs fois par jour.

1- Masser le Foie pour l’aider à se désengorger.

- On peut commencer par un massage mécanique du foie en réalisant des flexions latérales du buste. Debout, penchez-vous sur le côté droit, redressez-vous puis penchez-vous sur le côté gauche. Le foie sera « massé » en alternance par les mouvements de flexions qui le comprimeront et le « décomprimeront ». Ces mouvements simples permettent de désengorger le foie de façon mécanique comme lorsque l’on tord un linge pour l’essorer.

Cet exercice de désengorgement peut aussi se réaliser couché au sol : allongez-vous et pliez une jambe contre le torse. Prenez une profonde inspiration puis bloquez votre respiration en serrant bien la jambe sur l’abdomen. Relâchez votre jambe à l’expiration. 20 répétitions avec chaque jambe, matin et soir.

- Ensuite vous pouvez masser votre foie pour le drainer et le stimuler son fonctionnement en effectuant des mouvements circulaires larges couvrant toute la zone du foie. Avec une pression douce à moyenne, commencez par 2 minutes le premier jour, puis augmentez d’une minute par jour pour arriver à un massage de 10 minutes. Ce massage est à réaliser le matin au réveil.

- Chauffez les mains en les frottant fortement pendant 30 secondes. Pressez l'abdomen sous les côtes en respirant profondément pendant quelques minutes. Puis posez les index entre la 6e et la 7e côte dans l'axe des mamelons. A l’expiration, pressez, maintenez la pression à l’inspiration suivante et relâchez avant la prochaine expiration. Répétez 3 à 5 fois.

2- Masser l’abdomen pour retrouver l’énergie et aider l’organisme à sortir de la « crise ».

Le centre d’énergie principal en médecine japonaise, se nomme le Hara, et se situe 2 largeurs de doigts au-dessous du nombril. Prenez une profonde inspiration et posez vos deux index sur ce point, appuyez légèrement au cours de l’expiration. Maintenez vos doigts posés et enfoncez-les un peu plus à la prochaine expiration. Continuez sur 2 ou 3 profondes respirations. Puis relâchez tout doucement sur 2 respirations profondes.

Ensuite, posez les 2 mains de chaque côté du nombril et effectuez des mouvements circulaires en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre (haut-gauche-bas-droite). Pendant au moins 3 minutes.

Conseil#3 : La digitopuncture

Pressez les points suivants, 2x/jour, et au minimum le matin au lever. Ce protocole est à faire pendant 2 semaines à chaque changement de saison, et durant 3-4 jours après 1 journée ou 1 weekend d’excès de table.

N .B. : Tous ces points sont en symétrique de chaque côté de la ligne médiane du corps.

Conseil#4 : Visualisation

Cet exercice vous permet de faire une visualisation d’apaisement et permet de réduire les sensations d’irritation, d’énervement afin d’en calmer les manifestations physiques (gorge serrée, rythme cardiaque accéléré, sensation d’oppression). A pratiquer le matin et dès que vous ressentez que vous perdez votre calme. Choisissez une image simple, facile à remémorer et détaillons-là bien dans cette première pratique. A chaque fois que vous aurez un besoin urgent de prise de recul, vous n’aurez qu’à visualiser l’image simple et vous retrouverez les sensations d’apaisement que vous aurez développé au cours des exercices détaillés.

Si vous en avez la possibilité vous pouvez renforcer les effets de cet exercice de visualisation en en faisant une expérience multisensorielle : adaptez l’éclairage pour qu’il soit doux, écoutez une musique douce (bruits de la nature, musiques zen, pas de paroles), diffusez une odeur légère et apaisante (huiles essentielles, bougie odorante…), soyez pieds nus. Le souvenir de cet instant sera mémorisé beaucoup plus facilement et profondément. Vous pourrez par la suite retrouver les sensations perçues pendant la visualisation, en diffusant les mêmes odeurs, ou musiques.

α Prenez place

Bien positionné assis ou debout les pieds écartés de la largeur du bassin, les genoux très légèrement pliés (détendus) et le bassin légèrement basculé vers l’avant. Si vous le pouvez, fermez les yeux. SI vous le préférez, faites cet exercice assis-e ou allongé-e.

α Respirez

A l’aide de la Respiration Abdominale, vous allez inspirer profondément en ouvrant les épaules, gonflant les poumons, puis le ventre. Ensuite expirez en vidant le ventre, puis les poumons et finissez en rabaissant les épaules. Effectuez 3 grandes respirations abdominales.

α Visualisez

1) Concentrez-vous sur votre respiration, inspirez calmement, profondément à votre rythme. Imaginez un paysage apaisant pour vous :

  • une plage paradisiaque où le soleil chauffe agréablement votre corps, les mains et pieds jouant agréablement avec le sable fin et les vagues au rythme doux et régulier,
  • une prairie aux lignes courbes et dégradés de verts, parsemée de fleurs aux couleurs pastels, où les herbes balayées par le vent dessinent des ondulations relaxantes.
  • Un ciel bleu traversé lentement par des nuages blancs cotonneux aux formes généreuses et douces qui évoluent au gré des vents d’altitude
  • ….

Ressentez votre corps se détendre lorsque vous expirez l’air, vos tensions, vos soucis s’évacuent dans votre souffle. A chaque inspiration vous faites rentrer de l’air revigorant qui va apporter la sérénité dans tout votre corps.

2) Vous imaginez votre corps se détendre dans ce paysage, ressentez la douceur descendre progressivement depuis le sommet de votre crâne. Petit à petit les muscles de la figure se détendent, la boule dans la gorge diminue, les battements de votre cœur ralentissent, la boule dans votre ventre se détend, les tensions dans votre dos disparaissent….

3) A chaque inspiration vous apportez à votre organisme calme et volupté, à chaque expiration vous évacuez tension et colère. A chaque inspiration vous sentez votre corps se détendre. A chaque expiration vous ressentez votre esprit plus serein.

4) Cette paix intérieure va vous accompagner toute la journée et vous protéger des émotions négatives. Si vous êtes exposé-e-s à des nuisances, vous saurez que vous aurez la possibilité de résister et de rester maître-sse de vos émotions

α Ressentez

Lorsque vous vous sentez apaisé-e, vous pouvez arrêter l’exercice et reprendre doucement 2 ou 3 respirations complètes et profondes.

Vous ressentirez alors un mieux-être général qui vous permettra de garder votre calme. Laissez-vous porter par ces agréables sensations.

α ​Reprenez vos activités

Une fois l’énergie et la motivation retrouvées, vous pourrez retourner à vos activités. Cet exercice peut s’effectuer en 1 à 2 minutes, mais vous pouvez le prolonger aussi longuement que vous en ressentirez le besoin.

Conseil#5 : Lithothérapie

Dans les médecines traditionnelles, les organes ont des symboliques et des émotions qui leur sont liées. Le foie est l’organe clé de ce billet et l’émotion qui lui est associée est la colère dans toutes ces variations depuis la simple irritation jusqu’à la rage. Je vous propose donc de découvrir les minéraux qui vous aideront à gérer voire atténuer la colère.

Apatite Bleue

Pierre qui stimule le chakra du 3ème œil et celui de la Gorge

Surnommée la pierre des hypersensibles, elle dissout la pression engendrée par des émotions trop longtemps refoulées, contenues et renfermées. Elle est bénéfique pour soulager le chagrin et la colère, et pour réduire l’irritabilité et l’épuisement émotionnel. C’est donc une pierre qui permet de faire sauter les barrières pour laisser s’échapper ce flot d’émotions. C’est en se laissant aller à ses émotions que l’on peut les comprendre, les accepter et mieux les gérer.

D’un point de vue physique, elle aide à éliminer l’hyperactivité, et permet le Lâcher-prise.

D’un point de vue énergétique elle lève les blocages et les congestions dans les chakras et permet de rééquilibrer le Yin et le Yang. Son énergie exaltante augmente la Kundalini.

En portant cette pierre vous retrouverez l’espoir et une attitude positive.

Howlite ou magnésite

Surnommée la Pierre de Sagesse, l’Howlite vous apportera soutien et réconfort dans les moments les plus pénibles émotionnellement. Vous conserverez votre patience et vous pourrez apaiser les sentiments de colère ou de rage intérieure.

Cette pierre stabilisante est efficace pour lutter contre le stress constant, résorber l’anxiété et les tensions, en vous procurant sérénité et paix. Elle permet de clarifier et d’établir une cohérence entre les sentiments, elle donne le sens des responsabilités et permet par la même occasion de dissiper toutes les craintes.

Grâce à cette pierre vous trouverez les ressources nécessaires pour terminer un travail assez complexe ou pour réaliser un projet ambitieux.

En portant cette pierre vous deviendrez plus zen en contrôlant vos émotions et avec le temps, vous arriverez à bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

Posée sur le chakra du cœur, elle apporte la patience et intensifie l’amour que son possesseur a pour ses proches.

Comment travailler avec Apatite et Howlite ?

Dans les 2 cas on les porte en « pierre de touche » c’est-à-dire en galet porté sur soi, et toujours à porter de main pour pouvoir la tenir fermement le temps de retrouver le calme. On peut aussi les avoir en pendentif ou bracelet. Notez que le port d’un pendentif permet d’être au plus proche du chakra de la gorge très important dans la gestion et l’expression des émotions.

Dans tous les cas pensez à bien nettoyer et recharger vos pierres régulièrement. Passez-les sous un jet d’eau le soir. Je vous laisse consulter le billet de la 4ème semaine de confinement pour le nettoyage et la recharge des minéraux.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly